Mourir de chaleur

heat

Canicule! Vague de chaleur accablante!

Lorsque la chaleur de l’air passe au-dessus de 30°C et que le facteur humidex monte en flèche autour de 40°C, les risques de problèmes de santé liés à la chaleur augmentent aussi.

Dans ces conditions, le corps perd beaucoup plus rapidement son contenu en eau. Les premiers symptômes de déshydratation commencent à apparaître : sécheresse de la bouche, fatigue, étourdissements, maux de tête, crampes, fièvre et diminution des urines. Dans certains cas, des symptômes très légers peuvent cacher un état beaucoup grave de déshydratation.

Chez les enfants, les personnes âgées et les travailleurs extérieurs, cet état de déshydratation peut même être fatal. C’est le coup de chaleur! Plusieurs médicaments augmentent aussi le risque :

  • Presque tous les anti-hypertenseurs;
  • Les anti-inflammatoires (ibuprofène, naproxen, diclofenac…);
  • Les diurétiques (furosemide, hydrochlorothiazide, indapamide…);
  • Plusieurs médicaments neuroleptiques et antidépresseurs.

Prévenir la déshydratation

  • Boire plus d’eau sans attendre d’avoir soif;
  • Éviter les boissons alcoolisées, à forte teneur en caféine ou très sucrées (café, thé, colas), car elles déshydratent;
  • S’installer dans un endroit frais, soit à l’air climatisé ou à l’ombre;
  • Éviter les activités intenses en milieu de journée;
  • Se protéger du soleil en portant des vêtements légers de couleur pâle et un chapeau;
  • Prendre une douche ou un bain frais aussi souvent que nécessaire;
  • Utiliser un climatiseur pour rafraîchir son logement ou passer quelques heures dans un endroit climatisé.

Si vous prenez des médicaments, ils pourraient vous rendre plus sensible à la chaleur. Informez-vous auprès de moi.

Bonnes vacances en santé!

Mourir de chaleur
Mot clé :                

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.